Rencontre avec Mme Barronet – sage femme à la PMI du 7ème arrondissement de lyon

Aller en bas

Rencontre avec Mme Barronet – sage femme à la PMI du 7ème arrondissement de lyon

Message par emilie le Dim 15 Avr - 20:39

- Procédure d’accueil à la PMI :
Tous les avis de grosses sont envoyés par la CAF à la PMI de l’arrondissement concerné. Ils peuvent parfois arrivés après l’accouchement. Le plus souvent cela se passe après la déclaration de naissance.

La Pmi envoie alors un courrier à la future maman pour lui proposer les services mis à disposition sa disposition.
* Accueil prénatale : préparation à l’accouchement, à l’allaitement, à la maternité, à l’arrivée du futur bébé et au retour à la maison.
Après une première évaluation une visite à domicile avant la naissance peut-être proposée.

* A la naissance : un courrier de la puéricultrice propose aussi de se mettre à disposition pour répondre aux questions de la jeune maman liées aux pleurs de l’enfant, à l’alimentation, au sommeil ect...

* Post-natal :
Une information préoccupante peut être faire sur un enfant né (et jamais sur un enfant à naître). Ces infos peuvent être faites par la crèche, un voisin, l’école.. Elles arrivent toutes à la PMI d’arrondissement.  Une injonction de faire une VAD peut-être faite (par le procureur ?) mais la porte peut rester fermée.
La maternité peut aussi si la maman / le couple le souhaite ou si il y a une inquiétude observer la maman et le bébé durant les 4 premiers jours de la naissance.
Des TISF indépendantes ou associatives peuvent être envoyées par les auxiliaires puéricultrices en renfort pour des VAD à titre préventif.

* La PMI fait des suivis jusqu’aux 6 ans de l’enfant.
Elle peut soutenir une place en crèche pour soulager la maman, proposer une orientation vers des accueils parents-enfants avec des sorties ou activités proposées comme :
- le 11
- l’arche de Noé
- le jardin couvert
Mais aussi vers une unité mère –bébé du Vinatier ect… La psychiatrie étant assez étayée en matière d’accompagnement à la parentalité (LAPS ect…).

- Dans le cas d’un handicap avéré comme la déficience :  

L’avis de grosses contient des infos comme le fait que la future maman travail en ESAT ou une indication qui informe sur le handicap. La PMI propose alors un rendez-vous.

Une synthèse peut-être prévue aves les partenaires autour de la mère si il y a eu un appel du réseau / à la demande de la maternité ou d’autres partenaires  (dans le cas de nos questions : l’ESAT, la curatelle ect…). Cette synthèse réunie à la demande d’un des partenaires : la maternité, un psychologue ou médecin psychiatre, des travailleurs sociaux ou toutes personnes qui interviennent autour de la personne porteuse d’un handicap. Il n’y a pas de règles sur le mode d’interpellation : tous les partenaires peuvent se manifester.

La sage femme et les auxiliaires ont des outils facilitant la compréhension des PADI (mais pas que) comme des vidéos sur la naissance, la maturation du fœtus et des poupons, des cordons ombilicales et placentas en 3D.
La sage femme à remarqué que les questions des PADI se tournaient plus sur la gestion de l’enfant (qui pleure, se tord, cri ect…) que sur les soins de l’enfant qui étaient souvent plus du bon sens.

Pour l’étayage post-natal s’il y a une inquiétude il n’existe que l’accueil mère –enfant et rien d’autre. Souvent ces accueils sont réticents face au PADI car ils manquent d’outils adaptés. Le foyer notre dame à un acceuil spécialisé mère –enfant « la soie ».
Les demandes pour ces accueils se fait par une AS d’une MDM (maison de la métropole) c’est une obligation.
Les 2-3 PADI par an suivi par la PMI du 7ème ont été orienté en accueil mère-enfant.
Le seul spécialisé dans la déficience est la Buissonière qui accueil la mère et son bébé pour 4 mois renouvelables. Les papas n’y ont pas leur place.
La sage femme fait aussi appel aux ressources familiales. Elle constate que quand l’environnement familiale est étayant il n’y a pas de suivi PMI.

- Fonctionnement :
Une seule sage femme pour le 7ème arrondissement
Les puéricultrices sont 4 avec pour chacune une d’elle un secteur particulier (rues attitrées)
Il y a aussi 4 puéricultrices sur Gerland

- Les partenaires de la PMI

Il n’existe pas de réseau entre les PMI de lyon. Seules celle du 7ème et  8ème arrondissement sont en lien particulier.

* le planning familial organise des ateliers collectifs sur le désir d’enfant. Ils font aussi des groupes VAS (Vie affective et sexuelle) et travaille sur la prévention …
Le PF de Bron notamment a une équipe qui a suivi une formation sur  le handicap. Ils peuvent accueillir des mères en désir d’enfant orientées par les PMI si besoin ou les travailleurs sociaux.
* l’ADIAF qui est un partenaire de la CAF également et qui peut venir à domicile par le biais d’une travailleuse familiale. Ces VAD peuvent être financées par la CAF avec une participation financière des familles de + ou – 1 euros

emilie

Messages : 37
Date d'inscription : 08/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum